On a toujours dit que la nature fait bien les choses….Eh bien c’est vrai ! Si vous observez la nature au travail, vous verrez qu’elle suit le chemin du moindre effort. Dans la science védique, philosophie de vie de l’Inde, ce principe est connu en tant que principe de l’économie d’effort. Autrement dit, c’est « Faire moins et accomplir plus ». Mais comment cela est-il possible ?

Nous pouvons réaliser nos rêves dans la fluidité

Nous avons longtemps été conditionné à travers un inconscient collectif nous amenant à penser que tout s’obtient dans la douleur, la difficulté et au prix d’un sacrifice. Malheureusement cette notion est à l’opposé des lois spirituelles du succès. Ce conditionnement négatif, de souffrance et difficulté pour manifester un désir, ne vous mènera pas au succès.

Si vous souhaitez réussir à manifester vos rêves, vos désirs les plus profonds, vous devez au contraire appliquer la loi du moindre effort. En langage familier, on dirait qu’il faut « suivre le flow ». Il nous faut aller là où les énergies sont fluides, et partir quand les énergies, les événements bloquent les choses.

Pour cela, il nous suffit d’observer comment la nature fonctionne. Si vous observez la nature au quotidien, vous verrez qu’elle suit la loi du moindre effort. L’herbe pousse spontanément, les fleurs fleurissent d’elles-mêmes, les oiseaux volent naturellement, le soleil brille chaque jour. Comment le font-ils ? Ils suivent leur nature intrinsèque, sans effort.

De même, l’homme est capable de manifester sa nature intrinsèque sans effort. Sa nature intrinsèque est de donner vie à ses rêves et ses désirs. En réalité, la nature est construite sur l’énergie de l’amour qui ouvre le chemin du moindre effort. Car l’intelligence de l’amour fonctionne sans friction. Lorsque nous aurons appris cette leçon de la nature, nos rêves se réaliseront  d’eux-même.

Les trois composantes de la loi du moindre effort

Trois composantes forment la loi du moindre effort.

1. L’acceptation

Chaque moment que nous vivons est là pour une raison. Il nous faut accepter chacun d’entre eux pleinement, qu’ils soient agréables ou non. Lorsque vous vous révoltez contre un moment, vous vous révoltez contre tout l’univers et toutes les énergies qui vous entourent. Cela revient d’ailleurs à vous créer un karma qui ne vous est pas bénéfique (voir l’article sur la loi du karma). Par contre, en acceptant pleinement chaque situation, vous acceptez les choses telles qu’elles doivent être à cet instant précis, et non comme vous auriez voulu qu’elles soient à ce moment-là. Cela revient à se dire chaque matin :

« Aujourd’hui j’accepte les personnes, les situations et les événements tels qu’ils se présenteront ».

Il faut bien comprendre ceci : nous avons tout à fait le droit de souhaiter que les choses soient d’une façon précise dans le futur, mais en CE moment, nous devons accepter les choses comme elles sont. A nous ensuite d’utiliser notre plein potentiel et mettre en oeuvre la loi de pure potentialité pour créer les événements que nous souhaitons voir arriver dans notre futur.

Quand nous acceptons les choses comme elles sont, nous sommes ensuite en mesure d’assumer l’entière responsabilité de notre situation face à tous les événements que nous pourriez considérer comme des problèmes.

2. La responsabilité

Cela nous conduit à la deuxième composante de la loi du moindre effort : la responsabilité. La racine latine du mot « responsabilité » provient du verbe respondere signifiant « se porter garant, répondre de » apparenté à sponsio signifiant « promesse ». Cela confère au mot responsabilité une idée de devoir, d’obligation de répondre de ses actions ou de celles des autres.

Contrairement à ce que les abus de langage veulent faire croire, être responsable ne veut pas dire être coupable ou être fautif. Etre responsable ne signifie pas non plus être la cause d’une situation. Au contraire, assumer la responsabilité veut dire ne blâmer personne pour cette situation, y compris-soi-même. Le responsabilité c’est agir face à une situation et trouver une solution pour avancer et s’en sortir.

Dans son livre « Le guerrier de la lumière », Paulo Coelho décrit parfaitement le mot responsabilité. C’est notre capacité à répondre, à réagir. Etre irresponsable c’est le fait de se laisser surprendre par une situation et ne pas y répondre, ne pas réagir.

"Le guerrier responsable n'est pas celui qui porte sur ses épaules le poids du monde ; c'est celui qui a appris à reconnaître les défis de chaque instant"

Paulo CoelhoLe manuel du guerrier de la lumière

En fait, être responsable nous apporte la capacité  de trouver une réponse créative à la situation telle qu’elle est aujourd’hui. En réalité, toutes les relations que nous attirons à un moment précis sont précisément celles dont nous avons besoin à cet instant précis. Ainsi, si l’on applique applique ce principe de responsabilité, tous les bourreaux et tous les tyrans deviendront nos meilleurs professeurs.

Il s’agit de se dire que :

« Chaque difficulté est une opportunité déguisée »

3. L’abandon

Si vous souhaitez réellement transformer une situation en opportunité, il vous faut laisser tomber le besoin de convaincre ou de persuader les autres de votre point de vue. En faisant cela vous conserverez une quantité d’énergie énorme, qui aurait pu être gâchée pour rien. L’abandon ne signifie pas renoncer à ses rêves ou ses objectifs, c’est choisir de ne pas utiliser son énergie dans une situation qui n’en vaut pas la peine. C’est choisir la « non-résistance ».

Si vous cessez de vous battre avec l’instant, vous vivrez le présent dans sa complétude.  Il vous faut embrasser le chemin de la non résistance : c’est celui qu’emprunte la nature. Lorsque la rivière coule elle suit le chemin de la non-résistance. Elle se faufile naturellement entre les rochers et les cailloux, pour se fondre dans l’océan. Pourquoi résisterait-elle face et irait-elle à contre-courant ? L’énergie qu’elle véhicule serait alors gaspillée. Faites de même ! Ne résistez pas aux obstacles qui se semblent apparaître sur votre chemin. Embrassez-les, contournez-les, enjambez-les, et poursuivez votre chemin vers votre plein potentiel créatif, vers la réalisation de vos désirs et vos rêves. Ne perdez pas votre énergie !

Vous vous débarrasserez ainsi de la charge que représente le besoin de se défendre, de résister et par conséquent de souffrance inutiles. Vous réaliserez que vous pouvez réaliser vos rêves sans souffrance et en toute fluidité. Tout est une question de volonté, mais surtout de choix. Choisissez de suivre le flux naturel des choses.

Comment appliquer la loi du moindre effort ?

Pour mettre en oeuvre la loi du moindre effort, il vous faut suivre ces 3 étapes :

  • Accepter les situations tels qu’elles sont à cet instant et non pas comme vous voudriez qu’elles soient
  • Assumer votre responsabilité dans toute situation, y compris celles considérée comme un problème, afin de saisir l’opportunité déguisée
  • Abandonner le besoin de convaincre ou persuader en choisissant la voix de la non-résistance

En conlusion :

Lorsque vous vivez chaque instant dans l’acceptation, la responsabilité et l’abandon, vous suivez le flux de la vie. Vous n’avez plus d’effort à faire.

Telle est la loi du moindre effort.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :