Sais-tu que tu es capable de tous les possibles ? Notre nature fondamentale est pure potentialité. Lorsque l’on découvre notre nature essentielle et lorsque l’on sait qui l’on est vraiment, nous avons le pouvoir de réaliser tous nos rêves. Ainsi, plus nous faisons l’expérience de notre vraie nature, plus nous nous approchons de ce champ de tous les possibles. La loi de pure potentialité, première loi des 7 lois spirituelles du succès, pourrait également être appelée « loi de l’Unité » car en réalité il n’existe aucune séparation entre nous et ce champ d’énergie. Mais concrètement, qu’est-ce que la pure potentialité ?

La pure potentialité : Quésaco ?

C’est la pure conscience tranquille

Atteindre la pure potentialité consiste à atteindre la tranquillité. C’est la première étape sur le chemin de la réalisation de nos désirs. Dr Deepak Chopra compare ce champ de pure potentialité à un océan de tranquillité où réside la créativité inhérente à la pure conscience. C’est le champ dans lequel nous pourrons ensuite y placer nos intentions pour leur donner tout leur potentiel.

Il utilise la métaphore suivante : « Imaginez que vous êtes au bord d’un étang tranquille. vous y jetez une petite pierre et regardez les ondulations qu’elle provoque dans l’eau. […] C’est exactement ce que vous faites lorsque vous pénétrez dans le champ du pur silence et y introduisez une intention. Dans ce silence, l’intention, aussi faible soi-elle, se répercute à l’ensemble de l’espace sous-jacent de la conscience universelle, celui qui connecte tout à tout. Si vous ne vivez pas le calme de la conscience, si votre esprit demeure un océan turbulent, vous pourriez y jeter l’Empire State Building, que vous ne remarqueriez rien. »

C’est le champ de tous les possibles qui possède une créativité infinie.

Le champ de pure potentialité est aussi le champ de l’infinie créativité et de tous les possibles.  En effet, il existe trois entités indissociables inhérentes à cette loi :

  • L’esprit (ou divinité) : c’est la source de toute création
  • La pensée : c’est la divinité en mouvement qui n’est autre que le procédé de création lui-même
  • L’univers physique : c’est l’objet de la création

Ces trois composantes (l’esprit, la pensée et le corps) sont en réalité une même et unique chose car elles puisent leur origine au même endroit : le champ de pure potentialité. L’énergie qui les relie permet de passer de la dimension spirituelle (l’esprit), à la dimension physique (le corps et le matériel) par le canal de la pensée. Autrement dit, nos pensées nous confèrent un pouvoir créateur : elles sont l’énergie créatrice du champ de tous les possibles.

C’est l’équilibre entre tranquillité et dynamisme

Pour finir, le champ de pure potentialité est un parfait équilibre entre calme et mouvement. En effet, pour accéder à l’abondance illimitée de l’esprit créateur, il nous faut traverser les remous de notre dialogue intérieur. Il nous sera alors possible de créer une activité dynamique, en même temps que l’on reste porteur de la tranquillité. C’est l’équilibre parfait entre silence de l’esprit et dynamisme du mental qui et capable de créer tout ce qu  l’on désire.

Cet équilibre naît de la simultanéité du calme et du mouvement. En effet, le calme seul représente le potentiel de la créativité tandis que le mouvement seul restreint la créativité. Mais la combinaison du calme et du mouvement permet de répandre la créativité dans toutes les directions de notre attention. En conclusion : où que tu ailles dans le cœur du mouvement et de l’activité, emporte avec toi ta tranquillité.

Comment appliquer la loi de pure potentialité ?

Comment établir le contact entre toi et le champ de tous les possibles ?  Selon Dr Deepak Chopra, il est possible de se connecter au champ de pure potentialité par le silence, la méditation et le non jugement. Une fois ces trois premières pratiques mises en place, il est possible d’en appliquer une quatrième : passer régulièrement du temps en communion avec la nature.

1. Pratiquer le silence périodiquement

Pratiquer le silence signifie consacrer un moment de sa journée à ne faire qu’ÊTRE. Il s’agit de s’abstraire des activités telles que regarder la télévision, parcourir les réseaux sociaux, ou même lire. L’idée est de faire pause sur l’agitation mentale et intellectuelle pour diminuer le dialogue intérieur et extérieur.

Au début, l’expérience semble difficile. Il se peut que tu ressentes une anxiété profonde due au silence. Mais au fur et à mesure, le capharnaüm s’estompera pour laisser place au silence apaisant et réparateur. Tu pénéteras alors dans la tranquillité et le champ des possibles

Exercice : Faire silence pendant une heure minimum par jour. Puis progressivement, augmenter la fréquence à deux heures, voire une journée entière.

« Aujourd’hui je me déconnecte des activités quotidiennes et je pratique le silence intérieur et extérieur »

2. Consacrer chaque jour un moment à méditer

La méditation offre l’expérience du champ du pur silence et de la pure attention. Dans cet état de méditation et tranquillité, il te sera possible d’acquérir un pouvoir infiniment organisateur et réalisateur.

Exercice : Méditer tous les jours, idéalement au moins une demi-heure le matin et une demi-heure le soir.

« Aujourd’hui je médite pour atteindre la tranquillité infinie »

3. Pratiquer le non-jugement

Le jugement est la constante évaluation des choses. Lorsque l’on est constamment en train d’évaluer, analyser, critiquer, classer les choses et événements, nous créons une agitation mentale en nous. Cette agitation mentale est à l’origine de turbulences qui empêchent les énergies de circuler librement entre nous et le champ de pure potentialité. Ces turbulences ferment la « brèche » vers ce champ, l’ouverte entre les pensées créatrices.

A l’inverse, le non-jugement crée le silence dans notre esprit et facilite l’accès au champ des possibles.

Exercice : Pratiquer le non jugement pendant une heure minium au début, puis progressivement pendant deux heures, une journée, une semaine.

« Aujourd’hui je ne jugerai rien de ce qui arrive »

4. Passer du temps dans la nature

Cette communion avec la nature vous permet de partager l’harmonie qui naît de l’interaction des éléments et des forces de la vie. Ces moments de communion sont également les instants d’apprentissage sur soi-même. Des moments où l’on apprend à rencontrer notre essence profonde, notre moi véritable, qui se situe au-delà de l’ego.

Lorsque l’on est face à son véritable moi, lorsque l’on comprend sa vraie nature, toutes nos peurs disparaissent. Il nous est alors possible d’accéder au champ de tous les possibles.

En résumé :

« La source de toute création est pure conscience »

PS : Si tu souhaites approfondir ton apprentissage, tu peux te procurer le livre dont est tirée cette loi facilement sur Amazon.  

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.