L’humanité me fascinera toujours. J’ai toujours eu un attrait pour l’observation des hommes et l’analyse de leur comportement. Vous savez, quand vous êtes assis sur une natte de plage ou sur un banc dans un parc… Certains vont regarder le paysage, d’autres vont écouter de la musique, ou encore lire un livre par exemple. Eh bien moi j’ai toujours été intriguée par les passants. J’observe le port du corps, la démarche, la cadence de marche, leur façon de se mouvoir dans leur environnement… Et à un niveau plus large, les actions et les choix de l’ensemble de ces individus, qui forme donc l’humanité entière, m’ont toujours intriguée.

Ces derniers jours, j’ai réalisé quelque chose de génial. Certains me diront que c’est plutôt « évident » comme révélation car tout le monde le sait. Mais il y a une grosse différence entre « savoir » quelque chose et « prendre conscience » de quelque chose. Et là, on peut dire qu’il s’agissait d’une réelle prise de conscience.

J’ai réalisé que nous avons trois super-pouvoirs qui nous rendent, nous les êtres humains, extraordinaires. Et c’est une fois que nous avons tous individuellement réalisé — c’est-à-dire « pris conscience de » — ces trois facultés, que nous pouvons réellement libérer notre plein potentiel.

1. Nous sommes dotés de MÉMOIRE

L’humanité est capable de mémoire. Mémoire à court-terme, comme beaucoup d’autres espèces, mais aussi mémoire à très long terme et surtout mémoire inconsciente.

En effet, il existe plusieurs mémoires en nous. Comme je l’ai expliqué dans l’article sur le triangle de l’être, nous sommes constitués de trois dimensions : le mental, le corps physique et l’âme. Notre mémoire réside dans ces trois aspects de notre être. Il existe donc au minimum une mémoire pour chaque type de corps :

  • La mémoire intellectuelle qui réside dans le corps mental.
  • La mémoire biologique et ancestrale dans les cellules du corps physique
  • La mémoire énergétique logée dans notre corps émotionnel et sensoriel.

La mémoire intellectuelle

La mémoire intellectuelle est le souvenir de l’ensemble des événements que nous avons vécu dans notre passé. Nos réussites, nos « échecs », nos joies, nos déceptions, nos surprises… Elle nous permet de de nous souvenir de nos actions passées et d’en tirer des leçons : telle action induit telle conséquence.. Elle construit ainsi notre perception du monde en fonction de notre vécu. Tous ces moments de vie qui résident dans notre mémoire mentale affinent chaque jour notre personnalité. Un peu comme une base de donnée qui vient améliorer notre algorithme intellectuel et décisionnel. 

La mémoire biologique et ancestrale

La mémoire biologique et ancestrale est liée aux expériences que nous avons vécues au travers de notre corps physique. Elle est profondément ancrée dans nos cellules corporelles. C’est l’ensemble du patrimoine génétique contenu dans toutes nos cellules : les cellules du foie, du cœur, du cerveau, de la peau, etc. On parle aussi de mémoire ancestrale car à l’origine nous sommes issus de la fusion de deux gamètes, un gamète mâle et un gamète femelle, eux-mêmes issus chacun de deux autres gamètes et ainsi de suite. La mémoire biologique s’illustre par exemple par la réaction de nausée qu’on peut avoir à l’odeur d’un aliment qui nous a autrefois rendu malade, ou encore la réaction des lymphocytes du système immunitaire à l’approche d’un agent pathogène déjà rencontré auparavant. Mais elle peut aussi s’illustrer à travers l’héritage génétique de nos ancêtres tel que certaines maladies héréditaires (drépanocytse, diabète, etc.) ou certaines caractéristiques physiques (force physique, endurance ou encore souplesse).

La mémoire énergétique

La mémoire énergétique est l’ensemble des énergies que nous avons échangées au contact de notre entourage et environnement dans le passé. Vous connaissez sûrement le proverbe qui dit que « nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons au quotidien » ? Eh bien, c’est ni plus ni moins la notion des mémoire énergétique qui est ici évoquée. En côtoyant un type de personne de façon répétée, nous échangeons avec ces personnes nos énergies mutuelles jusqu’à établir un équilibre énergétique commun.  Notre mental, nos émotions et même notre corps physique finit par s’imprégner et se souvenir de ces vibrations.  Il en est de même pour l’environnement dans lequel nous évoluons : si les vibrations du lieu où nous vivons sont basses, il y a de fortes chances que nous soyons fatigués physiquement et déprimés. Faites un essai : changez d’entourage et d’environnement pendant un mois (partez en voyage par exemple) et voyez si votre énergie est différente. A coup sûr oui. Eh bien c’est cela la mémoire énergétique.

Ces trois types de mémoire représentent une richesse infinie pour l’humanité. C’est d’ailleurs cette faculté de mémoire détenue par l’humanité qui permet de créer la conscience collective à travers notamment la mémoire ancestrale et la mémoire énergétique. 

C’est cette faculté de mémoire qui pousse inéluctablement l’humanité à évoluer.

2. Nous sommes capable d’IMAGINATION

L’humanité est aussi dotée d’une faculté extraordinaire : l’imagination. L’imagination est le fait que nous puissions visualiser des éléments concrets (des objets, des lieux, des personnes, nous-mêmes) et abstraits (des moments, des concepts, des relations, des émotions) de multiples façons possibles. Il y a autant d’imaginaires que d’êtres humains sur Terre. Le monde est donc la projection de l’imagination de chacun, depuis le mental intangible vers le monde physique en trois dimensions.  

De cette capacité de l’humanité à imaginer des choses découlent deux pouvoirs :

  • Une projection dans le futur 
  • Un pouvoir de création illimité.

L’imagination nous permet de nous projeter dans le futur

L’imagination nous permet de nous projeter dans le futur. Autrement dit, de décalquer nos pensées, qui sont nées dans notre mental, sur le tableau blanc de notre vie future. Nous sommes donc dotés de mémoire du passé mais nous sommes aussi capables de projection de nos désirs actuels dans le futur. Notre mental est donc capable de créer un monde intangible fait d’images et d’émotions sur la seule base de nos désirs, et de le projeter dans le futur proche ou lointain. C’est une faculté unique propre à l’espère humaine. 

L’imagination est source de création infinie

De par cette capacité de projection dans le futur, nous détenons ainsi un pouvoir illimité de création à partir de nos simples pensées.

Comme l’a dit Stéphan R. Corey dans le livre «  The 7 habits of highly effective people » (En Français « Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent »), tout est créé deux fois : une première fois dans notre mental et une deuxième fois dans le monde réel. Tout ce qu’on crée dans le monde physique a d’abord pris naissance dans notre imaginaire une première fois. Georges Bernard Shaw disait « Imagination is the beginning of creation ». Nous avons donc le pouvoir de créer simplement en mettant en actions les idées et désirs que nous créons au préalable dans notre esprit. 

Mais il précise que dans beaucoup de cas, la première création n’est pas consciente : « It’s a principle that all things are created twice, but not all first creations are by conscious design ».

Le niveau de maitrise de notre imaginaire définit notre futur

Stéphan R. Corey poursuit en disant : « In our personal lives, if we do not develop our own self-awareness and do not become responsible for first creations, we empower other people and circumstances […] to shape much of our lives by default ». Autrement dit, il est de notre responsabilité d’élever notre niveau de conscience pour maîtriser nos pensées afin que la première création naisse de façon consciente dans notre mental. Ce n’est que lorsque que nous maîtrisons — et sommes conscients de — la première création, que nous pouvons façonner notre futur comme nous le désirons. Sans cette prise de conscience au stade « imaginaire », notre futur sera défini par défaut par notre entourage et notre environnement.

Cette deuxième faculté d’imagination est propre à l’humanité. Elle est source de création infinie et de liberté. L’humanité est libre de concevoir et créer son futur à l’image de son monde intérieur.

3. Nous avons le CHOIX à chaque seconde de notre vie

Je pourrais m’arrêter aux deux premières facultés tant elles sont puissantes. Mais en réalité, il existe une 3e faculté fantastique, qui vient lier les deux premières : la faculté de choisir. Nous avons le choix ! Le choix d’avancer ou reculer, de rire ou pleurer, d’abandonner ou de persévérer, de créer ou détruire, de changer ou non. Nous avons même le choix de nous lever le matin ou non.

Mais chacun de nos choix façonne notre avenir. Cela rejoint d’ailleurs la notion de Karma — la 3e loi spirituelle du succès : le Karma. Chacune de nos actions induit une conséquence dans l’univers. Nous sommes donc capables d’influencer notre futur simplement par les choix que nous faisons dans le présent. Et comme pour la 2e faculté, plus nous augmentons notre niveau de conscience, plus nous ferons nos choix en conscience. Et plus nous aurons la maitrise sur notre avenir.

Ainsi, comparativement aux autres espèces qui suivent leur instinct et sont enfermées dans une cercle « alimentation-reproduction-repos », l’humanité est libre de faire des choix. Cette capacité à choisir chaque jour, chaque minute, chaque seconde, fait de nous la seule espèce dotée d’une liberté d’agir indétrônable. 

Nous sommes des êtres libres. En nous basant entre autres sur les souvenirs de nos actions passées, et en imaginant notre futur dans notre esprit, nous pouvons décider de créer notre futur à l’image de nos désirs. Nous sommes les seuls capables de façonner notre avenir. 

Là ou les autres espèces seront dans la réactivité ou la simple anticipation, l’humanité sera capable de proactivité. 

Nous pouvons revivre le passé à l’infini, imaginer notre futur et choisir de façonner notre vie comme nous le désirons.

Et ça, c’est une chance inestimable.


Pour approfondir

%d blogueurs aiment cette page :